On rencontre le requin pointes noires dans les eaux côtières riches en coraux, dans les lagons, les passes et sur les pentes externes. Il fréquente occasionnellement les eaux saumâtres des estuaires, se déplacant vers les mangroves à marées hautes et séjournant en groupes dans les chenaux récifaux à marée basse. Evoluant aussi bien en solitaire qu’en groupe, les individus adultes occupent un territoire ne dépassant guère 2,5 km² auquel ils demeurent fidèles pour chasser poissons, crustacés et céphalopodes. Dès leur plus jeune âge, les bébés requins partent chasser vers les mangroves. Tandis que la marée se retire, dans encore 30 cm d’eau, ils furètent toujours en quête de proies faciles.

    Texte (1000 – 1500 mots) et reportage photo complet sur demande.