A proximité du Grand palais de Bangkok, dans les ruelles autours de Thanon Phra Chan, des centaines de vendeurs proposent des amulettes « magiques ». Stands d’un soir ou grands magasins, simples curieux ou véritables collectionneurs, tous les adeptes de cette ferveur typiquement bouddhique thaïlandaise se retrouvent ici. Les amulettes aux effigies de Bouddha, sont censées avoir un réel pouvoir ésotérique. La plupart des amulettes s’obtiennent pour quelques bahts (monnaie locale) symboliques. Dans les temples elles sont bénies par les moines. Mais sur les marchés parallèles, certaines se revendent dans les arrière-boutiques, dans la rue et atteignent parfois des prix astronomiques. Un véritable marché de l’art sacré alimenté bien souvent par des spéculateurs, véritables experts en la matière. Ce petit objet que l’on porte sur soi et auquel les thaïlandais attribuent le pouvoir de préserver des maladies, des accidents, des maux les plus divers reste un simple porte bonheur pour les plus modestes.

    Texte (1000 – 1500 mots) et reportage photo complet sur demande.