Chaque année, à Pâques, au cœur de l’archipel philippin, sur l’ile de Marinduque, est célébré le Festival des Moriones. Depuis près de deux siècles, Marinduque témoigne à sa manière de sa ferveur religieuse. Une vision philippine et tropicale haute en couleurs d’un passage de la bible et du soldat Longinus. Basé sur un passage de la Bible, ce festival raconte l’histoire de Longinus, le soldat romain qui perca de sa lance le flanc droit de Jésus lors de sa crucifixion.
    Mais aux Philippines, une surprenante légende perdure : de cette saignée, une goutte du sang éclaboussa l’œil aveugle du romain, lequel recouvra la vue. Chargé ensuite de surveiller le tombeau du Nazaré, Longinus le vit monter au ciel.Il s’empressa de transmettre la nouvelle de la résurrection du fils de Dieu. Pilate ordonna son arrestation. S’ensuivit une chasse à l’homme. Après une parodie de procès, Longinus fut décapité.
    A Marinduque, les villageois costumés en pénitents refont alors le chemin de croix autour de la ville pendant sept jours cherchant Longinus dans une atmosphère amicale et théâtrale.

    Texte (1000 – 1500 mots) et reportage photo complet, sur demande.