La pêche au cerf-volant a toujours été pratiquée dans le monde, et surtout dans les mer intérieures : les grands lacs en Afrique, la Mer Morte, la Mer Noire…
    En Indonésie, aux Philippines et dans les îles du Pacifique, cette technique de pêche perdure encore aujourd’hui dans les mers intérieures des archipels.
    En Indonésie, une équipe de chercheurs a découvert récemment des peintures rupestres décrivant des scènes de pêche au cerf-volant, datant de près de 10 000 ans. Depuis, certains experts estiment que cette pêche serait peut être la cause première de l’invention du cerf-volant. Les pêcheurs balinais s’en servent pour simuler un poisson volant, par un appât tantôt flottant, tantôt volant. Les thons et les mérous en sont friands mais aussi les dorades coryphènes, objets de toutes les convoitises sur le marché asiatique.

    Texte (1000 – 1500 mots) et reportage photo complet, sur demande.