Lorsque les Pyrénées se sont élevées sous la poussée de la plaque ibère, qui rejoignait définitivement l’Europe, les Corbières ont pris quelques rides et offrent aujourd’hui des paysages de roc et de vent mais aussi de petites vallées comme autant de surprises pour le voyageur. Bordées à l’ouest et au nord par le fleuve Aude, au sud par les Fenouillèdes, premiers contreforts des Pyrénées et à l’est par la Méditerranée, les Corbières dessinent un vaste quadrilatère entre Carcassonne, Narbonne, Perpignan et Quillan. La culture de la vigne dans les Corbières remonte au IIe siècle av J-C. Elle fut introduite par les marchands grecs mais se développa réellement au début de l’occupation romaine.
    Aujourd’hui, onze terroirs, tous plus différents les uns que les autres, symbolisent la diversité et la richesse des vins des Corbières. L’appellation Corbières est actuellement en volume la première du Languedoc et la quatrième de France. Les vins rouges constituent 95 % de la production, les vins de Corbières affichent une grande richesse de couleurs et d’arômes.

    Texte (1000 – 1500 mots) et reportage photo complet, sur demande.