Chaque année, se déroule à Cuba le plus ancien carnaval des Caraïbes, celui de Santiago de Cuba. A l’époque coloniale, le jour de l’Epiphanie, les esclaves étaient autorisés à prendre la rue. Orchestres, danseurs et troubadours animaient alors les rues d’une fièvre toute africaine dans une extravagance et une vitalité sans égal. Une fierté retrouvée le temps d’une journée. Après des années de suspension pour cause de régime spécial décrété par Fidel Castro, le carnaval reprend ses droits, pour le plus grand bonheur des aficionados.

    Texte (1000 – 1500 mots) et reportage photo complet, sur demande.