A Cuba, dans le quartier délabré de Hueso à La Havane, un peintre muraliste, Mr Salvador Gonzalez Escalona, a su redonner une identité à un quartier de mauvaise réputation. Muralistes, sculpteurs, peintres et musiciens se donnent rendez-vous depuis une vingtaine d’années dans cette rue piétonne qui laisse la culture afro-cubaine s’exprimer sans contrainte. Un succès flamboyant pourtant condamné par les autorités castristes.

    Texte (1000 – 1500 mots) et reportage photo complet, sur demande.