A une vingtaine de kilomètres de Phnom Penh, au Cambodge, se trouve le centre d’entrainement des commandos parachutistes 911 de l’armée royale, ou chatt Yoong 911. Afin de contribuer à un effort d’autofinancement et à épuiser un surstock de munitions, leur centre de tir, vient d’être ouvert au public. Pour une poignée de dollars une quinzaine d’armes de combats : du fusil mitrailleur, AK 47, M16, … au lance grenades. Pour les plus passionnés, des lance-roquettes sont mis à leur disposition.

    Texte (1000 – 1500 mots) et reportage photo complet, sur demande.