L’empire khmer était un des royaumes dominants de l’Asie du Sud-Est du IXe au XIIIe siècle et contrôlait, selon les périodes, des régions faisant aujourd’hui partie des états du Cambodge, du Laos, de la Thailande, du Viêtnam et même jusqu’au Myanmar et en Malaisie. Son principal héritage est situé à Angkor, la capitale à l’apogée de son règne. Le site d’Angkor, est l’ancienne capitale des rois Khmers du Cambodge. Angkor Vat, le plus prestigieux temple du site, fut construit au XIIe siècle par le roi Suryarman II, puis reconverti en monastère bouddhiste. Il est aujourd’hui inscrit au Patrimoine mondial de l’Unesco. Angkor est l’un des principaux sites archéologiques de l’Asie du Sud-Est. S’étendant sur quelques 400 km2 couverts en partie par la forêt, le parc archéologique d’Angkor recèle les admirables vestiges des différentes capitales de l’Empire khmer. L’UNESCO a mis en œuvre un vaste programme de sauvegarde de ce site symbole et de son environnement.

    Texte (1000 – 1500 mots) et reportage photo complet, sur demande.